Le changement d’heure

imgp7841

Il y a cent ans, ou presque, le changement d’heure existait en France. Je ne sais pas quand il fut supprimé, je me souviens bien de son retour il y a quarante ans.

Proust en parle dans la Recherche :

    Tout en me rappelant la visite de Saint-Loup j’avais marché, puis, pour aller chez Mme Verdurin, fait un long crochet ; j’étais presque au pont des Invalides. Les lumières, assez peu nombreuses (à cause des gothas), étaient allumées un peu trop tôt, car le changement d’heure avait été fait un peu trop tôt, quand la nuit venait encore assez vite, mais stabilisé pour toute la belle saison (comme les calorifères sont allumés et éteints à partir d’une certaine date), et au-dessus de la ville nocturnement éclairée, dans toute une partie du ciel – du ciel ignorant de l’heure d’été et de l’heure d’hiver, et qui ne daignait pas savoir que 8 heures et demie était devenu 9 heures et demie – dans toute une partie du ciel bleuâtre il continuait à faire un peu jour.

imgp7842

    Dans toute la partie de la ville que dominent les tours du Trocadéro, le ciel avait l’air d’une immense mer nuance de turquoise qui se retire, laissant déjà émerger toute une ligne légère de rochers noirs, peut-être même de simples filets de pêcheurs alignés les uns auprès des autres, et qui étaient de petits nuages. Mer en ce moment couleur turquoise et qui emporte avec elle, sans qu’ils s’en aperçoivent, les hommes entraînés dans l’immense révolution de la terre, de la terre sur laquelle ils sont assez fous pour continuer leurs révolutions à eux, et leurs vaines guerres, comme celle qui ensanglantait en ce moment la France.

    Marcel Proust, extrait de Le Temps retrouvé, M. de Charlus pendant la guerre.

imgp7843

Dans cet extrait (pendant la première guerre mondiale), il s’agit du passage à l’heure d’été. Comme dit Proust, le ciel ne sait pas que les hommes changent l’heure.
Les mouettes non plus.
La plage ne montre pas ostensiblement le changement de saison.
Juste un peu plus pastel.
La lumière se décante plus lentement, l’horizon est moins sanglant, avant les batailles du vent d’hiver.
Chic, l’heure d’hiver !
Une heure de lecture en plus dans le lit le matin.
Du temps retrouvé !

imgp7850

3 réflexions au sujet de « Le changement d’heure »

  • 31/10/2016 à 10:36
    Permalink

    Merci Grillon pour ces magnifiques photos : elles sont toutes plus belles les unes que les autres et font tellement envie ! Comme j’aimerais venir me promener sur tes plages ….
    Bonne fête de tous les saints !

  • 31/10/2016 à 13:29
    Permalink

    La mer devient crémeuse dirait-on, joliment patinée …

  • 31/10/2016 à 20:34
    Permalink

    Nous avons un été indien, splendide, un été sans chaleur, un automne en couleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

css.php