Visages

dubufel

      Claude-Marie Dubufe, La famille de l’artiste, 1820, musée du Louvre, notice

Influencée par l’exposition des autoportraits (rappel ici), ayant aussi en mémoire l’exposition de portraits du musée des beaux arts de Quimper qui alliait avec délices peinture et littérature (revoir ici), j’ai eu l’idée de proposer le thème du visage dans mon club de lecture-écriture-et bavardages.

Nous avons exploré, labouré, le champ lexical …
Les synonymes du visage nous ont fait rire :

06-515529 face, faciès,
figure, fraise,
tête, binette,
bouille, bobine,
gueule, gamelle,
museau, poire,
trogne,
tronche,
trombine,
frimousse,
minois …

Franz-Xaver Messerschmidt, Tête de caractère, entre 1770 et 1783, Louvre, notice.

michelangesybille

      Michel-ange, Sibylle delphique, détail de la voûte de la chapelle Sixtine, écoinçon, site web.

« visage » est formé de « vis » et du suffixe « age ».
« vis » est issu du latin « visus » = faculté de voir, sens de la vue, aspect, apparence.
Le visage se disait vis au moyen-âge jusqu’au début du XVIIème siècle.
Ce mot « vis » est resté dans l’expression « vis à vis » = face à face.

Mais n’allons pas penser que vis platinée signifie blonde peroxydée !

laurento

Ernest Joseph Laurent, Visage d’une jeune personne, dessin, D.A.G. Louvre, notice

Le visage est ce qu’on voit ou ce qu’on donne à voir. Le domaine du visage est vaste et fournit bien des sujets à réflexion : portrait, autoportrait, selfie, paréidolie, art, photo, cinéma, littérature, avec skype le téléphone donne un visage à l’interlocuteur, avant la photo le portrait funéraire, comme ceux du Fayoum, permettait de garder une belle image du défunt …

fayouml

Le visage donne une image : l’image, qui est représentation, apparence, par opposition à la réalité concrète, eut tout d’abord le sens latin de statue. De là vient l’expression sage comme une image, parce qu’une statue est immobile, ne bouge pas.

Le visage est une figure, et l’étymologie nous apprend que la figure fut aussi tout d’abord une représentation sculptée. Le mot « figure » vient du verbe latin fingere qui veut dire modeler avec de l’argile. Et ce même verbe a donné en français le verbe « feindre ».

arcimboldoautomnel

      Arcimboldo, détail de L’Automne, Louvre, notice

La figure est une forme extérieure, une allure.
On dit ainsi le chevalier à la triste figure parce qu’il n’a pas une allure fière.
Le sens figuré d’un mot lui donne une autre forme, imaginée, distincte du sens propre.

Certains visages font tourner la tête.
Et quand le cinéma donne des visages aux personnages de la littérature, on tourne alors des milliers de pages …

08-530713

2 réflexions au sujet de « Visages »

  • 08/10/2016 à 14:38
    Permalink

    Le visage permet aussi d’envisager, de sortir de l’anonymat, de l’indifférence, d’avoir « sa page ».

  • 09/10/2016 à 17:19
    Permalink

    Passionnant ! ! Et ça nous entraine vers mille chemins de réflexion ! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

css.php