Eblouissement de la vision intérieure

imgp7588

Elle semble avoir connu un vif succès, l’exposition des autoportraits du musée d’Orsay, qui se tient au musée des beaux arts de Quimper cet été. J’en avais parlé ici.

Il y eut beaucoup trop de monde en juillet août, à la fois au musée et dans ma propre maison, pour que je puisse me faire calmement une idée de ce réjouissant déplacement des collections d’Orsay dans nos musées de province.
Septembre offre enfin le silence, la solitude et la lenteur nécessaires à la contemplation et la réflexion.

imgp7591

Vert ! la couleur verte paraît dominer dans les autoportraits du tournant du siècle, d’ailleurs le catalogue de l’exposition est un livre vert.

imgp7595Beaucoup d’artistes se sont peint les yeux en vert, d’un beau vert émeraude, dans un environnement lui-même souvent vert …

Vert espoir, vert vérité, vert liberté, vert jeunesse, vert nature ?
Vert, union du bleu céleste et du jaune solaire ?
Vert instable, vert optique, vert complémentaire, vert contraste, vert apaisant, vert solitaire ?

imgp7627

Tous ces tons verts aux nuances infinies m’ont agréablement surprise.

Je ne résume pas l’histoire de l’autoportrait, la présentation de l’expo sur cette page le dit bien.

Je reviendrai cette semaine sur plusieurs tableaux qui m’ont vraiment étonnée, et je commence aujourd’hui par une fantastique barbe verte !

imgp7597

    Claude Monet, Portrait de l’artiste, 1917, musée d’Orsay, reproduction et notice sur la page du musée.

Très rare autoportrait de Monet.
L’artiste l’avait offert à Clémenceau qui l’entourait de toute son affection et son soutien.

Clémenceau analysa cet admirable portrait de la dernière heure en ces termes en 1928 :

Le dernier portrait, je n'en puis parler de sang froid, tant il rend à miracle le suprême état d'âme de Monet épanoui en vue du triomphe entrevu, avant que s'abattît tragiquement sur lui l'effroyable menace de la cécité. Pour qui a connu la vie profonde de Monet, dans la pleine intensité de ses terreurs d'un insuccès final, et de ses explosions de joie quand lui venait la sensation de la difficulté vaincue, le doute est impossible. C'est la consécration intérieure du sursaut d'art qui va s'achever dans l'envolée des Nymphéas. [...]
Sans pièges de reflets, le portrait du Louvre [aujourd'hui au musée d'Orsay]à mon sens, doit être tenu pour le dernier mot de Monet. Un éclair de joie triomphante a passé sur lui quand ses suprêmes essais ont montré qu'ayant pu concevoir au plus haut de lui-même, il serait en état d'exécuter. C'est cet éclair d'ambition surhumaine, que l'admirable portrait de la dernière heure a fixé.
L'intérêt historique de cette toile, c'est qu'elle nous montre dans un ouragan de passion heureuse, l'homme de l'achèvement rêvé. Tout l'éclat du labeur triomphant s'inscrit en ce visage, convulsé dans l'éblouissement de la vision intérieure d'où semble enfin bannie la terreur d'un succès qui ne serait pas à la mesure de ce qu'il a voulu. Et la destinée a permis que cet éclat triomphal du plus beau jour nous fût transmis dans la plus haute exaltation de lumières où rayonnât jamais le pinceau. de Monet.

Que dire après Clémenceau ?!
Monet est heureux, on le voit à sa mine de bon roi jovial de jeu de cartes, il est soulagé, son oeuvre immense, Les nymphéas, est une réussite. Il se sent libéré, malgré le piège de la cécité qui se referme sur lui.

imgp7598

Ayant atteint l’hiver de son âge, il fait pousser dans la neige de sa barbe une verdure pleine de fougue et de jeunesse. Le pinceau lui fait revivre pour un instant ses vingt ans.

J’ai longtemps admiré cette verte broussaille, ma photo n’est pas idéale, peu importe, j’ai vu dans cette barbe un champ de blé blond foulé par un vent chaud et doux, une bonne pluie d’été est tombée et a fait jaillir des herbes folles de jeunesse, de liberté, de joie simple.
Le vert humide et frais de l’étang des nymphéas …
Le très beau vert tendre de l’espérance, du bonheur après le labeur.
J’avais envie de la caresser, la barbe foisonnante et végétale de Monet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

css.php