Crépuscule d’été

kroyerskagen

    P.S. Kroyer, Soir d’été sur la plage sud de Skagen, musée de Skagen Danemark, notice et commentaire.

Depuis cette semaine les jours d’été diminuent. Ainsi est conçue la saison estivale, ses journées raccourcissent, ses nuits s’allongent. Ce n’est pas une vision optimiste de la belle saison, me dira-t-on.
L’été n’est pas ma période préférée de l’année, mais je l’aime tout de même, chaque saison a ses bons côtés !

Saint Jean le Baptiste est né le 24 juin, six mois avant son cousin Jésus qui est né (doit-on le rappeler?) entre le 24 et le 25 décembre.
Dans la semaine de Noël, l’hiver arrive, les jours commencent à rallonger.
La concordance entre les cycles atmosphériques et l’histoire biblique est belle et séduisante, même si l’on ne croit pas le message chrétien.
Saint Jean le prédicateur convertit et baptise son entourage, et, au fur et à mesure que Jésus parle et élargit son audience, Jean se fait plus discret, se retire dans son ombre et sera arrêté, laissant Jésus poursuivre sa pleine activité auprès de ses disciples et du peuple.
Ainsi, la lumière de Jean, né de l’été, diminue, tandis que celle de Jésus, né de l’hiver, grandit.

Voilà comment on peut préférer l’hiver !
Cela n’empêche de profiter des beaux jours d’été, du plein air et de la joie familiale 😀 .

    Peder Severin Kroyer, Hip hip hip houra !, 1887-1888, Kunstmuseum Goteborg, page du musée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

css.php