Du côté de chez Grillon du foyer

Papier blanc

    bravopuertorico

    Claudio Bravo, Le paquet, 1967, pastel, musée de Puerto Rico, notice

Bonne année, bonne santé, tous mes voeux de bonheur et sérénité à tous les amis de ces pages !

J’espère que les fêtes se sont bien passées et que chacun prend le chemin de la nouvelle année avec entrain.

Nous avons emballé, enrubanné, scotché tant de paquets cadeaux et de colis postaux ce mois dernier, que ce tableau ci-dessus m’a amusée pour commencer l’année. C’est un pastel, d’une virtuosité étonnante. Bravo l’artiste !

bravodet3pr Claudio Bravo (1936-2011) est un peintre chilien, sa biographie est .

Représentation du papier sur du papier, hyperréalisme et poésie du bout de ficelle. Le travail des tons blancs est extraordinaire.

      bravodet2pr

Reflets lactescents du papier
Plis et replis opalins
Volets éburnéens
Lien albugineux
Noeud crayeux
Ombres écrues
Reliefs ivoirins …

L’artiste a vécu à Madrid, c’est du blanc d’Espagne !

    bravodet1pr

Claudio Bravo a été impressionné par les tableaux de Zurbaran au musée du Prado, et sa source d’inspiration pour son paquet de papier blanc est, cela peut surprendre, le linge entourant les hanches du Christ sur la croix. Zurbaran avait étudié avec une extraordinaire maîtrise le drapé du linge et les nuances infinies de blanc.

      zurbaranprado

      Francisco de Zurbaran, Christ sur la croix, 1640, musée du Prado Madrid, page du musée

Janvier est le mois du blanc, plongeons-nous dans le blanc …

La blancheur du papier se mesure, elle a son échelle, sa qualité, sa luminosité. La blancheur du papier est la quantité d’énergie lumineuse qu’il renvoie.
Le corps le plus blanc connu est l’oxyde de magnésium, son degré de blancheur est 100. Les très beaux papiers blancs ont une valeur de 88 à 92, les papiers ordinaires de 55 à 66.

Ce très bon et très lumineux petit livre de papier blanc se trouve haut placé dans l’échelle de la blancheur!

Georges-François Rey, Envies de blanc, éd. Albin Michel bien sûr (-> Albin !)

blanc

boîtes, horloges, plumes,couleurs @ 12:27 , janvier 2, 2014

17 comments

  1. Bonjour Grillon, cette nouvelle page qui n’ est pas blanche est à marquer
    d’ une pierre blanche tant elle est parfaite.
    C’ est la grande saison du blanc mais le blanc manteau se fait désirer, sauf à aller à la montagne pour faire de la luge.
    Ici, c’ est le déluge.
    Je ne savais pas que l’ on pouvait atteindre de tels sommets avec le pastel !
    Que cette année soit bonne pour vous et soyez bonne pour nous en continuant à nous charmer de votre savoir spirituel.

    comment by Dominique (bis) — 02/01/2014 @ 06:56
  2. Chez nous aussi c’est le déluge, que de pluie, que d’eau avec les grandes marées, que de crainte des débordements de rivières !
    Bonne année remplie de poésie, Dominique(bis) !

    comment by Grillon — 02/01/2014 @ 10:03
  3. Très heureuse année chère Grillon!
    Merci pour toutes ces belles pages d’art, de poésie, de littérature.
    C’est curieux toutes ces nuances de blanc…au rayon peinture, il s’agit de bien choisir le même numéro de série, sinon gare à la différence, subtile parfois mais toujours visible…Chapeau à l’auteur de ce paquet en trois dimensions plus vrai que nature…

    comment by Paulette — 02/01/2014 @ 10:26
  4. Très bonne année pour vous aussi, Paulette !
    Eh oui, on ne le remarque pas tout de suite, mais une peinture blanche n’est pas de la même couleur qu’une autre peinture blanche !

    J’ai découvert ce pastel par hasard en cherchant une autre oeuvre du musée de Puerto Rico. Comme c’est un pastel, je pense qu’il n’est pas exposé de façon permanente, et c’est une chance de pouvoir le découvrir sur le site du musée. Ce site permet aussi de zoomer et d’admirer les détails qui sont épatants de finesse et de vérité.

    comment by Grillon — 02/01/2014 @ 14:34
  5. Magnifique ce pastel, quelle virtuosité ! J’en profite pour te souhaiter, chère Grillon, tout le bonheur du monde pour 2014. Continue de nous ouvrir des horizons sur ton blog !

    comment by sandrion — 02/01/2014 @ 18:44
  6. Bonne année, bonne santé, Sandrion, une année peuplée de bons livres que tu commentes si bien !

    comment by Grillon — 02/01/2014 @ 20:54
  7. Coucou Dany !!
    Moi , je suis remontée à Aout 2007 …
    J’adore  » L’ode à Sara » l’image est très belle ,
    J’irai au musée des beaux arts de Nantes voir ce tableau … Et puis le poème de Victor Hugo est magnifique …. Toutes ces baigneuses me font penser à la chanson de Brassens :  » Dans l’eau de la claire fontaine , elle se baignait toute nue … Une saute de vent soudaine , jeta ses habits dans les nues ….. Ton blog est joliment précieux pour les curieux . Merci !!

    comment by joseanne — 02/01/2014 @ 23:11
  8. Ah Sara la baigneuse, je ne m’en souvenais plus ! Si j’avais su qu’un jour tu t’amuserais comme ça, Joseanne, je n’aurais pas supprimé les années 2006 et 2005 ! Mais il fallait faire de la place.

    comment by Grillon — 02/01/2014 @ 23:30
  9. Heureuse année à vous, précieux Grillon qui nous révélez tant de bonheurs des yeux et de l’esprit.
    L’émerveillante virtuosité de ce peintre et pastelliste m’évoque celle du sculpteur sur bois Christian Renonciat, lui aussi fasciné par les plis des papiers (et des étoffes et des cartons etc.)

    comment by apprentiepapetière — 03/01/2014 @ 13:58
  10. En HTML il doit être possible de vous écrire en blanc ; plus simplement on pourrait s’abstenir et là nous serions dans le blanc de blanc, mais il vaut mieux, me semble t-il, s’en tenir au moins au pastel pour garder un peu de formes et partager le plaisir de la lecture et les milles nuances ou vibrations de la communication, surtout lorsque une fois par an, on ne peut que se dire des Doubs pensées et vous offrir la bise de notre admiration.

    comment by Mi? — 03/01/2014 @ 23:31
  11. Tous mes voeux pour cette nouvelle année, chère Grillon.

    comment by mrs pepys — 04/01/2014 @ 10:35
  12. Si comme moi , vous êtes nouvelle venue chez Grillon … N’hésitez pas à vous rendre : Aout 2007 …. Les tableaux de Berthe Morisot sont trop beaux  » étentage de lessive »
    Vous aurez l’impression d’être sous le fil à linge !!
    Et puis … et la j’adoreeee !! 1936 les maillots de bain !! ……… Dany écrit : en parlant des maillots de bain tricotés mains par les mamans ou les tantes …. Ces maillots de bain qui formaient au derrière une grosse poche gonflée d’eau comme une troisième fesse ….. Photos d’époque
    …….. Je pense rester encore pas mal de temps en Aout 2007 ….. Je vous donnerai des nouvelles en Octobre 2007 !!!!!
    Merci Dany , j’apprends plein de trucs , ton blog est drôlement bien pour moi .

    comment by joseanne — 04/01/2014 @ 22:45
  13. Etonnants, ce pastel et ces trompe-l’oeil ! Beau billet, j’y repenserai en visitant la rétrospective Zurbarán qui s’ouvre à Bruxelles à la fin du mois.

    comment by Tania — 05/01/2014 @ 10:47
  14. Merci Grillon pour ce magnifique pastel : un petit bonheur comme je les aime ! Très Bonne Année 2014.

    comment by Sylvie L. — 05/01/2014 @ 11:46
  15. un petit bonheur de plus dans tes billets que ce pastel hyper-réaliste. Je commente rarement, mais tes billets sont mes pages culturelles du dimanche soir auxquelles je ne fais aucune infidélité. Merci d’exister. Je te souhaite une très belle année et j’espère une longue vie à ton blog.

    comment by celle qui rêve — 05/01/2014 @ 13:19
  16. Très bonne année Grillon ! Ce pastel est incroyable ! Fascinant.
    Au plaisir de te lire (et aujourd’hui, en faisant mon premier châle au crochet).

    comment by nathalie — 05/01/2014 @ 14:06
  17. Merci beaucoup, très bonne année à vous, et je souhaite à Nathalie beaucoup de plaisir dans la réalisation et la réussite pour son châle, vive le crochet !

    comment by Grillon — 05/01/2014 @ 14:41

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

leave a comment