Dentelles

talboto

William Henry Fox Talbot, Feuille d’arbre, photographie, vers 1839, musée d’Orsay, notice

Cette étonnante photo prise à partir d’un dessin photogénique est très ancienne.
W.H.F. Talbot (1800-1877) est considéré comme l’un des inventeurs de la photographie, il était anglais, il a inventé le procédé du positif-négatif, il s’intéressait à la botanique, l’astronomie et l’archéologie.

Cette feuille me rappelle ce très joli texte de Marie Rouanet,
extrait de Trésors d’enfance, éd. Albin Michel :

51U7ezoDoML._SX325_BO1,204,203,200_ « C’est en hiver que l’on peut trouver, dans un amas de feuilles pourries, dans une flaque d’eau où elles ont macéré, des feuilles réduites à leurs nervures. Elles dessinent une dentelle régulière et subtile.

Je n’ai jamais pu en fabriquer. En colonie de vacances, je m’y suis essayée vainement.

Vous, tentez ce rouissage.

Avec ce trésor, infiniment précieux, regardez le monde comme à travers un moucharabieh, faites tournoyer la feuille dans la lumière, regardez l’ombre portée.

Piège à rêve philosophique, la feuille dentelle révèle la présence de la beauté jusque dans l’invisible de la matière. »

feuillenervure

Ce petit trésor de dentelle ne se trouve pas si facilement. En promenant mon chien hier, j’ai scruté les innombrables flaques d’eau, les tas de feuilles trempées, je suis restée bredouille.

Mais j’ai trouvé le truc, pour accélérer le processus naturel de décomposition des feuilles !
C’est ici sur pinterest !

css.php